Noël à l'orphelinat

Un grand merci aux donateurs et bénévoles (en photos ci-dessous et à ceux qui n'apparaissent pas)

Réception du conteneur

C’est en décembre 2012 lors de son déplacement au Burkina Faso pour sa participation au festival international des Nuits Atypiques de Koudougou, que HO Soul a fait cette rencontre avec  l’orphelinat « Sainte Simone ».

En effet,  c’est un membre de son équipe qui par un premier voyage sur cette terre avait rencontré Mme Yaméogo (fondatrice de l’orphelinat) avec qui il est toujours resté en contact. HO Soul a tenu à la rencontrer et visiter sa structure avant son retour à Paris.

HO Soul: « Pourquoi ? me demandera-t-on, je répondrai que malgré tous les orages, la pluie n’a pas noyé mon cœur. Depuis bien longtemps maintenant, je souhaite pouvoir apporter mon aide à des œuvres honorables comme celle-ci, cela fait également partie de mes motivations de réussite. Il n’y a pas qu’un orphelinat au monde c’est sûr, mais je ne crois pas au hasard, je ne crois qu’aux signes et à ce que l’on appel le destin, et de plus, il faut bien commencer par écrire une première page pour pouvoir créer son livre. Avec l’orphelinat Sainte Simone je me suis vu face à mes paroles, il n’y a pas besoin d’être au sommet pour participer à ce genre de cause, la preuve en est avec Mme Yaméogo, car s’il fallait attendre d’être une star planétaire pour agir alors le monde serait encore bien plus sombre qu’il ne l’est déjà. Il n’y a pas de petits gestes quand c’est le cœur qui donne. Ces bébés, ces enfants en face de moi qui sans cet orphelinat n’appartiendrai plus à ce monde, de voir une femme qui a fait de sa vie un combat pour qu’ils puissent vivre heureux, avoir de l’affection, alors ce jour-là j’étais parmi eux, je voulais voir, me renseigner, rencontrer la direction, j’ai senti un réel engagement, sincère, c’est ce que je voulais tenter de ressentir, puis nous avons continué à échanger après mon retour à Paris, et alors désormais son combat est aussi le mien. »

Après plusieurs mois, HO Soul est devenu le parrain officiel de l’orphelinat Sainte Simone et s’est engagé à lui apporter le maximum qu’il pourra. Le but étant à travers son image, de sensibiliser un maximum de gens lors des diverses actions qui seront menées, aussi bien par des dons, des parrainages d’enfants, des concerts avec bénéfices reversés à l’orphelinat, et tout ce que HO Soul récoltera de son avancée artistique.

L’orphelinat Sainte Simone, c’est aujourd’hui 34 enfants de 0 à 5 ans, en plus d’une quinzaine plus âgés qui rentrent le soir pour dormir. L’effectif augmente considérablement au fil des mois car l’abandon d’enfants ne cesse de croître.

la première action qui a consisté a envoyer un conteneur de vêtements, mobiliers, jouets... etc, a été un franc succès.

Certaines photos montrant la joie des enfants à la réception du conteneur sont disponibles sur le Compte Facebook de l'artiste HO Soul


https://www.facebook.com/pages/HO/240655068157?ref=ts&fref=ts

Bientôt également Le premier Album de HO Soul avec une partie des bénéfices qui seront reversés à l'orphelinat pour répondre à des besoins quotidiens tel que nourriture, produits d'hygiéne et également la mise en place de projet d'aménagement de la structure.

 


 


Tous les champs indiqués dun * doivent être complétés.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


 

Nabil Ait-hellal Copyright © 2015. All Rights Reserved.