Shooting photo

C’est dans une ambiance détendue que s’est déroulée aujourd’hui, au studio Sténopé, un nouveau shooting photo de notre charmant artiste qui a honoré avec élégance le monde de HO Soul. Photographe et maquilleuse professionnels ont participé à cette séance qui a pour but d’illustrer davantage l’univers de notre artiste ainsi que les nouveaux titres qui sont actuellement en cours de réalisation. Plusieurs profils de HO Soul nous sont encore inconnus, mais c’est progressivement que le chanteur se dévoile, et c’est d’ailleurs à travers un projet qui nous sera bientôt annoncé que HO Soul  lancera une première vague d’énergie, et ce à l’international.

Diffusion du Clip Sonia sur Télésud

C’est sur la chaîne Télésud qu’est diffusé en ce moment même le clip « Sonia ».

En effet Télésud est la première chaîne à avoir choisi de diffuser le clip « In Memory » à ses centaines de milliers de téléspectateurs, elle a su faire preuve de réactivité et nous montrer qu’elle fait partie de ces chaînes où le talent et la qualité priment sur les modes que l’on tente de nous imposer.

C’est donc en retour à cet état d’esprit noble que HO a tenu à ce qu’elle soit également  la première chaîne télévisée à diffuser « Sonia ».

Tournage du clip "54"

C’est dans l’enceinte de l’établissement psychiatrique Paul Guiraud situé à Villejuif (94) que l’artiste HO Soul a tourné le clip de son titre intitulé « 54 ».

Un pavillon entier leur a été mis a disposition, c’est donc dans de véritables locaux que s’est effectué le tournage, chambre d’isolement, chambres de patients, salle d’activité, salle de soins, etc .Quoi de plus authentique pour une chanson qui n’évoque que des faits réels.

En effet, par ce titre « 54 », HO aborde le thème de la folie à travers différents exemples dont il a pu être témoin de près comme de loin, tout ça sur un ton humoristique.

La maladie mentale peut faire peur à bon nombre d’entre nous et ce car elle est souvent mal comprise, HO Soul a donc utilisé le second degré pour susciter l’intéressement à cette maladie et faire comprendre que beaucoup de symptômes de différentes pathologies sont clairement visibles au cœur de la population dite « normale » et par la même occasion nous rappeler qu’avant d’être patients ses gens menaient une vie semblable aux nôtres.

C’est avec une grande hâte que nous attendrons donc de pouvoir écouter et visionner le clip « 54 », pour l’heure, soyons patient… enfin… faisons preuve de patience.

H.O. Soul aux Nuits Atypiques de Koudougou

Le challenge était de taille, mais ça n’a pas empêché H.O. Soul de relever le défi. Après avoir été sélectionné pour le festival international des NAK au Burkina Faso, H.O. Soul s’est donc rendu sur la terre de l’homme intègre. Un évènement créé par Mr Koudbi Koala, auquel de nombreux chanteurs et musiciens de grande renommée ont déjà participé tel que Alpha Blondy ou encore Magic System. Pour cette 17ème édition, c’est encore de grands artistes venus de plusieurs pays d’Afrique qui se sont partagés la scène, comme Meiway(Côte d’Ivoire), Sissao, Eugène Kounker pour le Burkina Faso, Toofan pour le Togo et bien d’autres encore venus du Mali, du Bénin, du Ghana, etc.

HO Soul étant le seul artiste occidental ainsi que le seul artiste à sortir du style musical de tous les différents groupes présents, l’enjeu était gros, certes un public exigeant nous disait on, mais c’est une foule de près de quatre mille personnes qui a été conquit par la musique de H.O. Soul. De nombreuses rencontres se sont faites, artistiques mais d’abord humaines. Tous ont grandement félicité H.O. Soul pour la qualité et la beauté de ses musiques.

Nous terminerons par ces quelques phrases de l’artiste :

H.O. Soul: « Un voyage qui ne s’est pas limité à un concert car se fut une expérience tellement riche sur le plan humain, comme on dit, un voyage vaut mieux que milles livres »

HO Soul au Qatar

HO Soul était en déplacement à Doha (Qatar) pour différents meetings avec plusieurs professionnels du milieu de l’évènementiel comme de l’audiovisuel où il fit en même temps la rencontre de différents artistes venus des quatre coins du monde, la capitale du Qatar étant un lieu phare en terme d’échanges et de rencontres.

HO Soul a également été reçu par le ministre de la culture en personne, celui-ci a su reconnaitre la qualité et le niveau professionnel de HO Soul et de sa structure «Smileprod », par conséquent, une seconde rencontre doit être organisée prochainement.

Pour terminer cette article, je citerai HO Soul : «La musique n’a pas de frontière, elle peut traverser le monde, pénétrer les esprits, les cœurs, là est toute sa magie, tout son pouvoir, et selon ce que l’on en fait, toute sa beauté.»

Nabil Ait-hellal Copyright © 2015. All Rights Reserved.